Skip to content

Ombre à paupières 101

paupieres

L’autre jour, j’ai lu quelque chose d’intéressant sur l’ombre à paupières. C’est une notion de base qui explique pourquoi certaines d’entre nous s’imaginent qu’elles ne valent rien quand vient le temps de l’appliquer…

La forme de l’œil et de la paupière jouent un rôle TRÈS important dans la façon dont l’ombre à paupière ressortira. Cette petite vérité peut sembler insignifiante, mais elle ne l’est pas. Regardez vos yeux dans un miroir : voyez-vous la partie mobile de votre paupière lorsque vos yeux sont ouverts? Moi presque pas. Alors j’ai beau maquiller la partie de mes yeux entre mes cils supérieurs et le creux de la paupière, faire de jolis fondus et utiliser les meilleurs pinceaux au monde, ça ne parait presque pas.

Ça explique pourquoi vous avez beau suivre toutes les étapes pour réussir un smokey eye sulfureux et que ressemblez plutôt à un raton laveur fatigué!

À l’opposé, les images qu’on nous présente un peu partout nous montrent plutôt de beaux grands yeux ou la paupière mobile est apparente sous le creux de l’œil. C’est la différence entre les yeux de Drew Barrymore et ceux de Jessica Beil.

Ceci étant dit, il est possible d’avoir un joli regard même lorsque nos yeux sont petits! Voici ma routine maquillage des yeux en cinq étapes :

yeux

  1. Appliquer une ombre à paupière neutre et assez pâle sur toute la surface de la paupière (mate ou brillante au goût)
  2. Appliquer juste un peu d’ombre à paupière plus foncée dans le coin externe de l’œil (il faut éviter d’en appliquer trop pour ne pas faire paraître l’œil plus petit)
  3. Appliquer une ombre plus claire que la première près de la ligne de sourcils, au centre de la paupière mobile et dans le coin interne de l’oeil.
  4. Appliquer un crayon beige à la base des cils dans la partie inférieure de l’œil (waterline).
  5. Appliquer le mascara sur les cils supérieurs et inférieurs.

À voir également :

 

Merci Cara pour ces notions de base sur la forme de l’oeil! Et à blushing basics pour les images du tutoriel.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire