Skip to content

Le Mexique dans l’assiette

repas-mexicain

Julie la nutri, notre chroniqueuse préférée, est de retour du Mexique où elle s’est régalée. Elle nous propose donc quelques idées pour un repas mexicain concocté à la maison.

J’ai récemment concocté un petit souper à la bonne franquette pour remercier les amis qui se sont gentiment déplacés pour venir arroser notre jardinet de balcon pendant notre voyage au Mexique. Si jamais ma dernière chronique vous a donné le goût de manger mexicain, voici quelques suggestions testées et approuvées!

À l’apéro (en sirotant une bière mexicaine)

  • Nachos et guacamole (sans l’huile d’olive)
  • Jicama : un beau gros tubercule brun à la chair blanche qu’on retrouve facilement dans les épiceries asiatiques. Pour apprêter ce légume à la mexicaine, il suffit de l’éplucher, de le trancher finement et de le laisser tremper dans de l’eau salée. Avant de servir, on l’éponge et on l’asperge de jus de lime et de poudre de chili. Quelques idées de substitutions : radis, rabiole ou daïkon.

Le menu principal

  • Tacos de porc braisé : J’ai préparé la viande à l’avance, puis je l’ai servie bien chaude et fondante accompagnée de petites tortillas de maïs chaudes et d’une variété de garnitures :
    • Queso fresco (vous pouvez prendre du fromage feta émietté)
    • Oignon rouge mariné : couper l’oignon en fines rondelles, puis les laisser mariner dans du jus de lime, du sel et une pincée de sucre
    • Nopales tranchées (disponibles en conserve, dans certaines épiceries sud-américaines ou « ethniques »)
    • Salsa de tomates fraîches (la même que dans la recette de tacos de porc braisé)
    • Salsa verde : si vous pouvez trouver des tomatilles fraiches (qu’on appelle plutôt tomatillos) et les griller vous-mêmes sur le barbecue, c’est génial. Sinon, une version commerciale fera l’affaire.
    • Sauce piquante du commerce (Sriracha, sambal oaelek, tabasco, valentina…prenez votre préférée!)
    • Coriandre fraîche et quartiers de lime
  • Piments poblanos farçis : vous pouvez facilement remplacer les poblanos par des poivrons réguliers
  • Maïs grillés au barbecue, tartinés de mayonnaise à la lime (mayo + jus et zeste de lime + poudre de chili + sauce piquante) et saupoudrés (ou pas) de cette « poudre de perlimpinpin » mexicaine.

Pour finir sur une note sucrée, toute en fraîcheur

  • Tranches de mangue et de papaye avec du jus de lime : il faut choisir des fruits bien mûrs. Bien sûr, les fruits exotiques ne sont pas aussi goûteux que dans les pays chauds, mais rien ne vous empêche ici de prendre des bons fruits locaux!
  • Sorbet à la mangue et poudre de perlimpinpin mexicaine (c’est facultatif, mais je vous assure que ça ajoute beaucoup de punch!).

Quelques conseils d’usage :

  • Achetez beaucoup, beaucoup de limes…
  • Prévoyez quelques avocats supplémentaires, ils sont souvent noircis dans nos contrées nordiques.
  •  Attention, tous les petits plats prennent de la place sur la table!
  • Il vaut mieux laisser la liberté aux convives d’ajuster le piquant à la table et de se contenir un peu en cuisinant!

Sur ce, bon appétit et hasta la proxima!

Julie la nutri

(photos : seededatthetable, trotski-ash, ricardocuisine, foodnetwork)

Aucun commentaire

Laisser un commentaire