Skip to content

Trois recettes incontournables de Cuisine futée

recettes-cuisine-futee

Dans ma quête de recettes santé qui plairont aux enfants, je me tourne souvent vers le site de l’émission Cuisine futée, parents pressés sur les ondes de Télé-Québec.  Bien que je n’arrive à peu près jamais à écouter l’émission pourtant si délicieusement animée par Geneviève O’Gleman et Alexandra Diaz (19h, en pleine heure du bain), je consulte régulièrement le site à la recherche d’inspiration. Voici trois recettes qui reviennent régulièrement dans notre menu.

Le pouding étagé au chia
Je ne déjeune jamais à la maison parce que je n’ai pas faim au réveil et parce que je n’arrive pas à intégrer un élément de plus à ma routine du matin. Je me prépare donc toujours un déjeuner que je mange en consultant mes courriels en arrivant au bureau.  Du yogourt grec avec granola et petits fruits, un smoothie, des rôties au beurre d’arachide ou encore ce délicieux pouding étagé aux fruits et chia.

Je le prépare à l’avance et il se conserve deux jours. C’est un mélange de lait de soya, de yogourt grec, de sirop d’érable, d’essence de vanille et de graines de chia. Il me suffit d’y ajouter les fruits de mon choix avant de quitter la maison. J’y ajoute parfois des graines de lin moulues. J’adore la texture du chia lorsqu’il a gonflé. Mélangé au yogourt grec, le résultat est incroyablement onctueux. La recette est suffisante pour deux copieux déjeuners (plus un petit pot pour faire plaisir à mon amoureux).

Les egg rolls aux crevettes
Ces egg rolls maison font le plaisir de toute la famille. Puisqu’ils se congèlent très bien, je double la recette afin d’en avoir sous la main pour les soirs pressés (comme dans cuisine futée, parents…). Je les cuits dans la poêle afin d’avoir une pâte bien croustillante puis les dépose au congélateur. Il me suffit par la suite de les réchauffer, encore congelés, au four, pendant 25 minutes à 350 F°. Vous n’aimez pas les crevettes? Remplacez-les par un restant de poulet ou de porc cuit.

Le potage aux petits pois
Ce potage fait le bonheur de mon Nicolas qui en redemande toujours un second bol. Il comporte un ingrédient secret qui rend la recette protéinée et soutenante à souhait : une livre de tofu mi-ferme… dont le goût est impossible à détecter. Et parce qu’ils sont rarement beaux en hiver à l’épicerie du coin, je remplace le céleri-rave par de la pomme de terre. Les filles de Cuisine futée proposent de servir ce potage accompagné d’une tartine de pain naan gratinée au ricotta (que je remplace parfois par du Boursin)… délicieux à souhait!

Vivement encore une foule de saisons de Cuisine futée, parents pressés!

(photos par Cuisine futée)

Aucun commentaire

Laisser un commentaire